Test n°3 10 erreurs à retrouver

Je me suis inspirée du contenu de l’article suivant pour te proposer ce troisième test : https://fr.petitsfrenchies.com/les-traditions-et-anecdotes-autour-de-noel-en-france/ (par Lisa Forller, il est daté du 20 janvier 2017.)

J'ai inséré dix erreurs fréquentes dans cet extrait. Si tu as besoin d'aide, tu peux voir la version de ce test où j'ai souligné les mots à corriger. Ou bien, aller directement voir la correction.


Extrait de « Les traditions et anecdotes autour de Noël en France ! »

Bien que cette période de l'année puisse être synonyme de stress pour beaucoup de « Frenchies » qui ont couru partout pour trouvé leurs cadeaux, Noël n'en reste pas moins une fête féérique qui transporte avec elle des années et des années de folklore. Des histoires, des traditions culinaires ou culturels, des anecdotes familiales qu'on aime partager avec les siens au coin du feu ou devant un verre de vin... On vous en a répertorié quelques unes !

Les origines de nos petites manies

Pour ce qui ait de la déco du sapin, chacun y va selon son goût et les rayons des jardineries regorgent de girlandes et de bougies qui embaument. Mais comment ça se passait avant les LED et les crèches en plastique ?

« Petit, ton grand-père le faisait déjà, ton père la fait avant toi et c’est à toi que revient l’honneur d’accrocher l’étoile en haut du sapin ! » auront entendu beaucoup de petits bouts en cette fin d’année. Mais saviez-vous que c’est en 1521 que le fameux sapin de Noël a fait son apparition, et en Alsace ? À cette époque, les habitants étaient autorisé à couper, le 21 Décembre lors de la Saint Thomas, les arbres encore verts, et à les décorer de roses, pommes, confiseries ou petits gâteaux.

Les boules

Après avoir décoré pendant des années leurs sapins fleuris avec des pommes et autres accessoires comestibles et propagé leur tradition sympa autour de leur région, les Alsaciens ont cédé la place aux Mosellans dans le domaine de l’innovation « noëlistique. »
Au court de l’année 1858, une grande sécheresse s’est malheureusement abattue sur la Moselle et le Nord des Vosges, et a privé les sapins de leurs fameuses décorations. C’est à ce moment-là qu’un verrier eu l’idée de souffler des boules de verre et de les accrocher aux arbres en remplacement, donnant ainsi un élan de style à nos arbres de Noël qui dure depuis un siècle et demi !

La bûche

La bûche de Noël est définitivement une tradition frenchy, sauf qu’avant elle ne se mangeait pas. C’était une vraie bûche de bois choisit avec soin, déposée dans la cheminée au retour de la Messe de Minuit et qui crépitait là jusqu’au lendemain. Les cendres étaient conservées jusqu’au Noël suivant pour protéger la maison, et remises au feu avec la nouvelle bûche. La pâtisserie, quant à elle, a vu le jour en 1945 !