Ludivine LESÉNÉCHAL

Coach en écriture, correctrice et formatrice d'adultes

Votre réalisation à travers celle de vos écrits

Et si nous trouvions ensemble les mots justes ?

Mon histoire

Je me suis toujours passionnée pour les échanges de qualité, ceux qui permettent de s’enrichir mutuellement, grâce à l’écoute et l’ouverture d’esprit.

En 2002, âgée d’à peine 21 ans et alors que j’étais en 2ème année de faculté d’Histoire, j’ai failli perdre la vue. Pour prendre les devants sur une éventuelle cécité, j’ai donc appris le braille et l’informatique adapté au handicap visuel.

Pendant cette formation, j’ai fait réapparaître la vocation que j’avais depuis toute petite : enseigner aux adultes, pour leur permettre de devenir plus autonomes et confiant dans leur potentiel.

Formatrice pour adultes pendant 4 années, j’ai ensuite choisi de donner la priorité à ma santé, en lançant cette activité en ligne :

  • J’ai d’abord proposé des formations de remise à niveau facile, ainsi que des cours à distance par webcam.
  • Ensuite, j’ai mis mes compétences en oeuvre en tant que correctrice/transcriptrice.

 Avec le temps, l’évolution et mes nouvelles envies naissantes, j’ai proposé un accompagnement autour de différents projets d’écriture.

J’aide les personnes à trouver les mots justes, à structurer leurs écrits. 
Je leur permets de (re)trouver leurs idées, celles qui leur servent à rédiger leur article, livre …etc.

Mes valeurs

La simplicité / l'efficacité

J’aime la simplicité au quotidien. Je m’arrange toujours pour que les choses soient les plus simples (et efficaces), légères et agréables possibles, pour moi et les autres.

L'ouverture d'esprit / le respect

J’aime apprendre à connaître chaque nouvelle personne rencontrée, leur culture, leur façon de penser le monde…etc. Les différences sont pour moi une richesse, tant qu’aucune ne cherche à s’imposer à l’Autre.

La relativisation

Face à un obstacle, qu’il soit réel ou émotionnel, je suis du genre à prendre rapidement du recul et à voir le « cadeau » caché derrière tout cela. Rebondir vite, c’est pour moi la meilleure façon d’avancer. 

L'humour

Il me permet d’accroître ma faculté à relativiser les difficultés du quotidien. Une bonne dose d’humour adéquat, c’est faire surgir plus de joie et de bonne humeur dans la vie qui n’est pas toujours simple ! Et l’humour n’empêche pas le sérieux 🙂

Le partage

C’est fondamental pour moi. Partager c’est échanger, oser se dévoiler un peu plus à l’Autre, créer une relation de confiance. C’est être là pour la personne en cas de besoin, sans toutefois s’oublier soi-même.

Mon approche

Comme je veux avant tout vous apporter la solution qui réponde le mieux à vos besoins, je prends d’abord le temps d’en discuter avec vous lors d’un premier entretien (offert).

Nous évoquons votre projet, sa prochaine étape, ce qui vous bloque, puis nous voyons les solutions existantes.

Cet entretien permet de vérifier s’il est possible de travailler ensemble et comment, dans le respect des aspirations et besoins de chacun(e).

En séance, j’aime plus que tout vous écouter, afin de vous aider à trouver les mots justes qui feront ressortir la substantifique moelle de vos propos.

Si, à un moment donné vous êtes dans le doute par rapport à votre projet, je vous poserai des questions pour vous reconnecter à ce qui est le plus important pour vous. Nous avancerons toujours ensemble et à votre rythme.

Portrait paru dans le journal Ouest-France

Saint-Herblain — Atteinte d’une maladie génétique rare, Ludivine Lesénéchal crée son entreprise avec toute l’énergie qui lui permet de dépasser son handicap. Une histoire de vie extraordinaire.

L’initiative 
À l’âge de 21 ans, une maladie génétique rare envahit le corps et l’univers de Ludivine. Elle devient malvoyante et des problèmes locomoteurs l’amènent à se déplacer en fauteuil roulant. Dès lors, la vie devient plus difficile, la jeune femme a dû apprendre à écouter les limites de son corps.« Cela m’a pris une dizaine d’années. Aujourd’hui, j’ai enfin réussi à apprendre à me poser. La maladie m’a permis la patience, l’anticipation, l’organisation. » Ces qualités lui sont évidemment utiles dans la création de son entreprise. Depuis le mois de juin, Ludivine Lesénéchal a mis en ligne une formation pour accéder aux compétences essentielles en français.« J’ai construit une formation simple et je mets un point d’honneur à éviter le jargon scolaire de l’apprentissage du français. » Bannis sont les conjonctions, les adjectifs avec épithètes, les subjonctifs plus que parfaits.


« Un pied de nez à ma maladie » 

Sur le site qu’elle a créé, après avoir suivi une formation au Web, la jeune formatrice propose quatre modules, avec des quiz et une progression pédagogique issue de ses expériences professionnelles antérieures. La jeune femme, aujourd’hui âgée de 36 ans, est accompagnée par l’Ouvre-Boites 44, ce qui lui permet de tester son activité, pendant trois ans. En racontant son parcours, l’émotion surgit…« Créer mon entreprise, c’est un pied de nez à ma maladie ! J’ai envie de montrer que je peux faire des choses malgré mon handicap. Je veux me dépasser et j’ai toujours voulu enseigner, transmettre. Si je ne me bouge pas, c’est la maladie qui gagne ! » Et Ludivine Lesénéchal se bouge : la mise en ligne d’un site Web depuis juin, une page Facebook, une communauté d’échanges, des cours de chant et la participation à la chorale Mandela de la Maison des arts de Saint-Herblain.« Avec mes problèmes d’élocution, liés à ma maladie, j’ai eu envie de chanter. J’ai besoin d’un peu de gaieté dans une vie un peu compliquée. La chorale, c’est ma petite heure de plaisir, je me lâche et j’essaie d’être la meilleure ! » Avec l’arrivée des premiers symptômes de sa maladie, Ludivine Lesénéchal rencontre le bouddhisme.« La spiritualité bouddhiste m’a permis de voir la vie sous un autre angle, de prendre conscience que tu n’es pas obligé de subir ta vie et d’en vouloir à la terre entière, à tes parents…» Une rencontre qui permet à Ludivine d’avancer.« À travers le chemin du handicap, j’ai compris que je pouvais en faire une force. »

Apprendre le français : une formation en ligne

Ludivine Lesénéchal a créé son entreprise en proposant une formation, pour permettre de s’approprier les règles courantes de la langue française. Apprendre à conjuguer les verbes, à accorder les participes passés, même quand ils sont employés avec le verbe avoir. Quatre modules de formation sont proposés, avec une progression pédagogique et des quiz pour passer d’un module à un autre. Dans le cadre d’une communauté privée Facebook, les apprenants peuvent poser des questions et interpeller la formatrice, qui s’engage à répondre sous 48 heures. On peut aussi tester le programme pendant sept jours et une promotion est offerte pendant le mois de septembre. Ludivine Lesénéchal explique son concept :« J’ai conçu cette formation pour te simplifier le français au quotidien et te permettre d’être plus confiant quand tu écris. J’utilise le moins de termes scolaires possible. » Un site Web où la jeune femme présente sa formation et aussi son histoire… car, dans son cas, tout est lié !

Article issu de l’édition de Nantes Nord-Loire du vendredi 15 septembre 2017

Vous avez besoin d’être conseillé ?
Vous souhaitez bénéficier d’un premier entretien offert ?