Un jour, j’ai été amenée à réfléchir et à m’exprimer sur ce qu’était d’après moi le leadership. C’est un post sur le mur Facebook d’un ami coach qui nous y avait invité…

 

Rétrospective.

A l’époque, j’avais écrit que ce mot “leadership” n’en était pas vraiment un qui résonnait, au premier abord, comme quelque chose de positif. Le leader, pour résumer l’écho que ce mot me procurait, sonnait comme une autorité imposée, quelqu’un qui dirigerait ma vie.

Je m’étais malgré tout exprimée en commentaire sous la publication. J’avais aimé l’idée proposée :  en plus de donner notre (nos) définition(s) du leadership, le post m’invitait à réfléchir à un défi que je pourrais relever pendant les neuf prochains jours… Hum…

Un défi pour avancer, cela m’avait particulièrement séduite parce que j’étais dans cette période où je me sentais assez fatiguée et « bloquée » sur mon projet. « Bloquée » dans le sens où les peurs et les doutes avaient encore tendance à revenir : “vais-je y arriver ?” “Suis-je capable de … ?”

J’avais conscience que, l’action était le plus important, quoi qu’il arrive. J’avais donc choisi, à la lecture de ce post, de me dire que « relever un défi » allait forcément m’amener à mettre en place des actions !!! Lesquelles ? On verra ça plus tard dans l’article.

Revenons aux questions qui avaient été posées :

 

Qu’est-ce que le leadership (d’après moi) ?

A l’époque j’avais répondu cela : Il serait, selon moi, un état naturel (chez nous) qui aurait le potentiel d’inspirer l’Autre. Grâce, par exemple (en vrac) : à notre comportement, notre histoire de vie, notre façon de parler, d’écouter, d’agir et de réagir face aux événements de la vie, nos valeurs…

C’était pour moi un état impermanent. Il existe, mais seulement à un moment donné. J’imaginais par exemple qu’il pouvait y avoir des jours où même un leader pouvait ne pas être inspirant du tout ! Du genre, celui qui est fatigué, qui subit trop de pression (ou se la met lui-même), qui a envie d’envoyer ch*** (biiip) tout ce qui bouge autour de lui… Je parle d’un leader au masculin, mais ça peut très bien être une femme.

En fait, je me rends compte que je ne savais pas tellement quoi écrire au sujet d’une telle personne, qui “leade”… Est-elle mise en avant naturellement ? Se met-elle en avant naturellement ? Qu’y a-t-il qui fait qu’une personne devienne leadeuse “naturellement” ?

Je pense quand même qu’à la base du leadership, il doit y avoir une capacité à inspirer l’Autre. Qui aurait envie de suivre / d’écouter quelqu’un qui n’inspire pas ?

Ça me rappelle mes profs : les plus inspirants captivaient mon attention, même si j’étais en difficultés dans la matière ou ne l’aimais pas.

N’ayant que très peu de matière à étaler sur le sujet du leadership, je m’étais ensuite exprimée, quand bien même cela n’était pas la question du départ, sur ce que n’était pas le leadership.

 

Ce que n’est pas le leadership.

D’après moi, n’était donc pas leader celui qui se posait ou voulait s’imposer comme l’unique exemple à suivre, ou se considérait comme l’unique personne qui détiendrait La Vérité…

Je pense que chaque histoire est différente. Nous avons tous, une vie et une mission. Cette “mission”, il faut la découvrir à travers les expériences que la vie nous envoie.

Moi, il y a des fois où je me dis que j’ai de la « chance », parce qu’avec l’apparition de la maladie dans ma vie, j’ai vite identifié sur quel terrain il fallait que j’apprenne à évoluer.

J’ai écrit ce qui suit entre guillemets et de cette façon à l’époque, mais c’est encore ce que je me dis aujourd’hui : “Si je peux, grâce à la façon dont je mène ma vie, devenir pour quelqu’un (ou quelques-uns) un leader inspirant, en lui permettant de trouver à son tour sa propre voie, alors oui : je veux être un leadeuse !”

Nous verrons la suite du sujet la prochaine fois, dans une semaine, où je traite de la question suivante : “Qu’est-ce qui m’empêche d’être une leadeuse ?” et où j’évoque quel mystérieux défi j’ai relevé…

0 commentaires

Laisser un commentaire

Ludivine Lesénéchal

Ludivine Lesénéchal

Leadership ou pas ?

Je suis “3 en 1” ! Coach en écriture, correctrice et formatrice d’adultes.

A travers mon accompagnement, mes corrections ou mes formations en ligne, vos projets d’évolution personnelle et professionnelle se concrétisent.

Vous avez besoin/envie d’écrire ou de vous remettre à niveau, n’hésitez pas à naviguer pour trouver l’offre qui vous correspond.

Ebook offert !

Avec ce PDF, vous accédez à mes 10 astuces pratiques
pour écrire les mots justes et ne plus hésiter
sur ces erreurs-types commises quasi-systématiquement à l’écrit.